menu Menu
Trois aïkus  
Par Priss Publié dans Histoires Courtes sur 22 mai 2022 Un commentaire 1 minutes de lecture
Précédent La blouse a craqué. Suivant

Trois aïkus

Bouillonne l’esprit. Tapotte les doigts.

Soupirs de l’écriture

La conversation bruyante et menteuse.

Intruse dans mes pensées tranquilles.

Tram ligne quatre, sens A.

Les angoisses ruissellent,

Se frottent dans la serviette.

Douche au cœur battant.

Cris en sarabande. Pleurs des grand-mères.

Semelles sifflantes.

Journée ordinaire au sambadrome de l’infirmière.

©Priss

Source de la photo d’illustration à partir d’un magnifique livre de l’atelier Sentō. La fête des Ombres, tome deux. Allez voir sur ateliersento.com

Credit photo ©Priss


Précédent Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cancel Laisser un commentaire

keyboard_arrow_up