menu Menu
Une nouvelle histoire. OGL
Par Priss Publié dans Les mains dans l'encre sur 15 octobre 2021 Un commentaire 1 minutes de lecture
Son nom est Labarthe, Gilbert Labarthe. Précédent La cité de laiton Suivant

Une nouvelle histoire du fond de l’encrier.

L’été 2019, j’ai commencé une nouvelle histoire pour me distraire de mon gros projet qui pesait lourd sur mes épaules. Cette histoire est d’un genre hybride. On ne sait pas trop où le placer, polar de fantasy ou fantasy de polar ? Les cases et les étiquettes je n’y comprends rien. Vous le savez.

J’avais commencé par vouloir écrire un polar à la lisière du fantastique. Bien sûr, ce voeu pieux ne s’est jamais réalisé. C’était sans compter mon cerveau qui n’aime pas faire ce qu’on lui dicte. (oui, nous sommes plusieurs à l’habiter, je ne gagne pas souvent). Après de vaines tentatives pour le ramener vers la réalité ajouté à trop de travail d’écriture par ailleurs, j’ai décidé de jouer la carte de l’imaginaire. Ce n’est pas bien. Une autrice doit savoir faire des recherches. Je ne pouvais plus ou je ne voulais plus. Après tout, cette histoire a été débutée pour me détendre. Par conséquent, les éléments réalistes dans le récit ne le sont pas, les procédures judiciaires, celle de la santé dans les ehpads, etc. Si cela doit vous hérisser le poil, il vaut mieux passer votre chemin. Dans le cas contraire, en début de semaine prochaine plongez dans l’univers d’O.G.L.

©Priss


Précédent Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire

keyboard_arrow_up