menu Menu
Engrenages et sortilèges
Par Priss Publié dans coup de coeur, coup de livre sur 22 juin 2020 Un commentaire 2 minutes de lecture
Bye-Bye Car, chapitre vingt-huit  Précédent Bye-Bye Car, chapitre vingt-sept  Suivant

Lectrices.eurs à partir de 9 ans.

Engrenages et sortilèges, d’Adrien Thomas.

PPP (Pitch Pourri de Priss) Grise et Cyrus font tomber un empire ( non ! Toujours pas celui-là ) et installe une république ( non pas celle-là non plus !).

Adrien Thomas nous promène à travers Celumbre, des beaux quartiers jusqu’aux tréfonds. Grise et Cyrus deux adolescents sont obligés de coopérer pour survivre. Chacun dans sa spécialité progressera grâce à quelques rencontres inattendues pour des enfants issue d’une classe plutôt aisée.

C’est un roman jeunesse qui aborde -entre autre- avec douceur la notion de classe sociale ou de privilèges. L’intrigue se base sur la relation entre Grise et Cyrus qui ne se comprennent pas ou peu au départ. Différence de classe sociale donc, mais aussi de spécialité dans leur cursus, où la (une certaine forme de ) magie est portée aux nues contrairement à la technologie. Chacun entretient une relation particulière avec sa famille. Pour les deux, la prise de conscience des difficultés de l’autre intervient au fur et à mesure des rencontres avec des personnages encore moins chanceux qu’eux, voire miséreux.

Le cadre de l’histoire m’a fait parfois penser à des polars dont je raffolais, ceux d’Anne Perry, sa série avec Charlotte et Thomas Pitt. Celle-ci se passe dans l’Angleterre victorienne, avec un contraste bas-fond (souvent de Londres) et beaux quartiers. Dans le roman qui nous intéresse, il est très marqué aussi. Si vous lisez le livre, vous saurez pourquoi. Bref :

Engrenages et sortilèges : lecture à ressort à savourer avec des étoiles dans les yeux.

Priss


Précédent Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire

keyboard_arrow_up